30/04/2007

La fessée ...

Journée internationale contre la fessée

Les psy sont divisés ...

Je suis pour la non-violence dans

l'éducation ; je préfère nettement

privilégier le dialogue. En ce qui me

concerne, j'en ai  parfois reçu étant

jeune et je n'ai pas été,pour autant,

traumatisée pour le restant de ma vie.

Il est vrai qu'à ce moment, on ne se

posait même pas la question du :

pour ou contre ?

 

tu partiras pas sans laisser de comms

08:18 Écrit par Vanity dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.